Désespoir:
Home Message Archive Random Theme
»

192.

 

Mon cœur est un brasier nébuleux d’où s’échappent des volutes éthérées.